La Couronne de l'Avent

La Couronne de l'Avent arrive en Allemagne, puis en France

 

 

 

L’histoire dit que c’est Johann Heinrich Wichern (1808-1881) qui a été à l’origine de la couronne.

Éducateur et théologien de Hambourg, il avait recueilli des enfants très pauvres dans le Rauhe Haus, une vieille ferme et il s’occupait d’eux. Comme, pendant le temps de l’Avent, ils lui demandaient toujours quand Noël allait enfin arriver, il fabriqua en 1839 une couronne de bois, avec dix-neuf petits cierges rouges et quatre grands cierges blancs.

Chaque matin, un petit cierge de plus était allumé et, à chaque dimanche d’Avent, un grand cierge.

La coutume n’a retenu que les grands cierges.
 

 

 

 

 Depuis 1860, l’année où est née officiellement la couronne de l’Avent, on utilise des branches de sapin ; depuis le début du XXe siècle, elle est devenue en Allemagne une des traditions de Noël.
En Autriche, la coutume ne s’est introduite qu’après 1945.
Cet usage allemand arriva en Alsace allemande, puis a été repris dans de nombreux pays y compris en France.